Ringenkaï Aïkido

Mars 2016, Nguyen Thanh Thiên senseï créé le Ringenkaï Aïkido.

Voir le site dédié : Ringenkaï Aïkido

Parcours

En 1970 à son arrivée sur le sol français, Nguyen Thanh Thien débute le Judo qu’il poursuit de nombreuses années, commençant dans un dojo de Sarcelles, puis à Juilly, ensuite dans plusieurs dojos à Paris.

Ueshiba-kishomaru-tohei-tada-noroDe gauche à droite : Noro sensei, Kishomaru sensei, Ueshiba sensei, Tohei sensei, Tada sensei

Dès 1980, alors que Noro Masamichi senseï, maître d’Aïkido, vient de créer le Kinomichi, il choisit cette voie qu’il continuera jusqu’à 2011. Il débute chez L. Forni senseï et suit rapidement les cours chez Noro senseï. À partir de 1984, il perfectionne sa technique pendant 15 ans au dojo de F. Jaillot senseï, un ancien élève de Noro senseï, qu’il quitte en 1998 pour mener plus loin sa recherche. En 2000, il rejoint Noro senseï et en 2008, reçoit de Noro senseï l’autorisation d’enseigner le Kinomichi. En 2008, il voyage aux États-Unis d’Amérique et présente l’art de son maître à Atlanta dans une école professionnelle d’arts de la scène, au dojo d’Ikeda Hiroshi senseï à Boulder et dans un centre de recherche sur Broadway, New-York, à des professionnels de la danse. En 2011, les exigences de la recherche aboutissent à son retrait du Kinomichi en bonne entente avec Noro senseï. Ce parcours est à l’origine du Ringenkaï.

 

En mai 2011, il rencontre Maruyama Koretoshi senseï et rejoint l’Aïkido Yuishinkaï jusqu’en 2016. Nguyen senseï suit 3 stages d’Ikeda Hiroshi senseï. Maruyama sensei reconnaît à Nguyen Thanh Thien le 7e dan Yuishinkaï. Mars 2016, Nguyen senseï quitte l’Aïkido Yuishinkaï et crée le Ringenkaï Aïkido.