Pratiquants sans dojo à proximité

Les pratiquants sans dojo à proximité peuvent pratiquer seul à condition de venir se frotter régulièrement à l’exigence de mon enseignement.

Nous proposons plusieurs solutions :

  • les stages annuels (été) au Kaze no Tani Kan à Vielle-Aure, Hautes-Pyrénées. Recommandés.
  • les stages annuels (été) au Unjo An au Soleilhet, Le Pescher, Corrèze. À titre exceptionnel.
  • les stages trimestriels au Kaze no Tani Kan à Vielle-Aure, Hautes-Pyrénées. Recommandés.
  • les stages mensuels au Dojo de Saint-Brice sous Forêt, Val d’Oise,  à condition d’être régulier (pas plus d’une absence/trimestre). Recommandés.

Pour les stages annuels au Kaze no Tani Kan, les pratiquants sans dojo à proximité peuvent les suivre s’ils en font au moins un par an. Bien sûr, si je constate qu’entretemps, les exercices n’ont pas été fait avec régularité « à la maison », alors j’inviterais le pratiquant à suivre un chemin plus fructueux dans un autre dojo.

Les pratiquants sans dojo à proximité peuvent faire un stage mensuel d’essai (20€). Sinon, il faudra attendre l’été prochain ou un stage trimestriel au Kaze no Tani Kan à Vielle-Aure, Hautes-Pyrénées.

L’idéal serait de venir une fois et je verrais ce qui possible en fonction de la pratique démontrée (physique, technique, mentale).

Nguyen Thanh Thien

Publicités