Nous rendre à nous-mêmes

Il faut trouver dans la possibilité de sortir du conflit une manière de nous rendre à nous-mêmes.

Nous devons chercher par la technique une manière de nous humaniser.

Publicités

Écouter avec une attention première

Quand le maître raconte une histoire, cette histoire dit quelque chose du moment,  de la difficulté de l’élève à ce moment, … et donc j’étais attentif à ce qui faisait que l’histoire à ce moment du cours était nécessaire. Tout d’un coup, le maître ne racontait pas l’histoire pour la 10e fois mais pour la première fois.

extrait de la conférence

Du salut

Le salut tranche dans le temps, dans notre attention à ce qui passe, créant l’avant et l’après, déterminant le préalable et le consécutif. Il ouvre une séquence où l’on vit l’exigence, préparant à ce qui suit le conflit.

Le sabre comme accès au Monde

Par les voies et par les chemins, par l’itinéraire choisi, le geste et à sa suite, le sabre, ouvrent un accès au Monde, un réseau de routes. Par l’estoc, la taille et l’entaille, le sabre esquisse tant de sentes qu’il finit par dessiner une carte du Monde, sa représentation. Le geste devient à ce moment une source de connaissances. Il crée une manière d’intelligence qui serait ancienne, antérieure au symbole et au concept. Il accoucherait d’un actecept.

Kenjutsu 2017

En 2016, nous avions montré les seiho de notre école. Cette année, pour ne pas faire dans une surenchère spectaculaire, nous avons préféré montrer un cours tel que nous le vivons avec parfois nos originalités. Le vrai secret est le travail régulier bien dirigé. C’est bien ce que démontrent les pratiquants devant le public de Saint-Brice.

Images de Sylvain P.
Gala des Arts martiaux de Saint-Brice sous Forêt, France
10 juin 2017