Tora Tora

JKouid002Photographie de Nguyen Thanh Thiên © 2017

Je me souviens. Il est important de se souvenir car le souvenir ancre notre présence, notre actualité, dans une terre noire, riche, féconde, celle des espoirs conçus par des générations passées, par des esprits ambitieux pour leurs prochains, généreux pour leurs mioches. Je me souviens car je suis porté par mes maîtres au-delà de mes espérances.

Je me souviens de la première fois que j’ai vu une carte des fonds marins. Stupéfait, je découvrais que, sous une surface faite d’écumes et d’agitation, courent des bras puissants qui bousculent les océans d’un pôle à l’autre. Depuis, je regarde ce qui ne s’offre pas à la simple vue et qui pourtant nous écartèle et nous chavire, nous jette les uns vers les autres et nous pousse loin du soi et de l’autre.

Ce qu’on nomme technique, je l’entrevois comme une marée qui se lève à la rencontre de l’adversaire. Un flux, un élan, un souffle, que dis-je un vent !

Il faut avoir vu mes maîtres se jeter l’un vers l’autre, entiers, tranchants et pourtant pleins d’attention.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s