Je suis ce que je fais

2mainspommePhotographie de Nguyen Thanh Thiên © 2016

Conférence de Nguyen Thanh Thiên du 9 février 2017 à Saint-Brice sous Forêt

Sujet : Rechercher par le corps
Extrait 2 :

Les corps d’aujourd’hui sont devenus assez homogènes. Quand j’étais petit, dans les années 60-70, on voyait des corps de maçon, de terrassier, de charpentier. On reconnaissait le paysan, le clerc, l’ouvrier. Le métier transformait l’homme. Ceci a disparu avec le développement des machine-outils. Cependant, je repère aujourd’hui le judoka, le karateka ou l’aïkidoka à sa tenue, à sa manière de marcher, de porter ses bras. À regarder un pratiquant, on peut même deviner son enseignant. Le corps est à la fois un un champ d’expérimentation, un outil d’étude, un conservatoire, un moyen de transmission et un laboratoire de recherche.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s