Sei, du cœur au sabre

PAR_8081Sei, sincérité calligraphie sur le monument dédié à Musashi devant le chateau de Kokura. Photographie Nguyen Thanh Thien © 2013

Nguyen Thanh Thiên : Est-ce que l’école est ouverte à tout le monde et quelles sont les conditions d’admission ?
Iwami soke : Oui, elle est ouverte à tout le monde et nous n’avons jamais refusé personne. L’enseignement de Musashi est un enseignement pour le Monde entier. Ici en Europe, si vous voulez apprendre cet enseignement, vous avez besoin de l’autorisation de Philippe (Nguyen Thanh Thien). Contactez Philippe, s’il vous plait.
Iwami soke
Interview DRAGON Janvier/Février 2005

Commentaire

Le caractère Sei, sincérité, gravé dans la pierre, fait partie de la devise de Musashi. Elle vient d’ailleurs en première position. Il s’agit de la 1ère disposition d’esprit ou de cœur qui autorise une personne à se présenter devant un maître pour recueillir son enseignement. Sans la sincérité, tous les efforts sont condamnés, voués à l’échec, sans espoir.
Je n’avais rien demandé et j’étais très surpris quand Iwami soke me nomma Responsable pour l’Europe. Je mesurais la charge, la responsabilité et le travail qui étaient attendus de moi. Je devais démontrer par ma pratique, par mon sabre, l’excellence de son enseignement. Je fis donc du sabre et que cela. Je n’étudiais pas le Japonais car j’avais peur de disperser mon énergie. Du sabre le matin, du sabre jusqu’au soir.
Quand je compris que les Européens voyaient d’un mauvais œil une direction française, qu’ils y mettaient un frein, je demandais à Iwami soke de me relever de cette charge. Ma sincérité allait à son enseignement, à l’étude du sabre de Musashi, et je n’avais que faire des susceptibilités nationales voire nationalistes. J’ai depuis organisé d’autres stages internationaux mais, ma sincérité allant à l’étude sérieuse, je me suis tenu assez rapidement à la France et à mes élèves.
Sei a conduit Musashi lui-même à ne pas exercer de charge officielle, à ne pas accepter de se vouer à un seigneur. Musashi s’est entièrement dévolu à son art et à sa transmission. Il faut savoir écarter les obstacles, s’éloigner des fols qui perdent le chemin de l’étude et astreindre le soi à cultiver le meilleur de soi-même et des autres.
Sei est aussi un enseignement technique. Toutefois, cette leçon de sabre n’est accessible que pour celui qui le vit d’abord en son cœur.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s