Stage 8 janvier : Haritsuke

Keiko Yokoshiro_12Haritsuke, Iwami soke. Photographie de Bruno de Hogues © 2005

J’aime ce seiho tant pour sa forme que son fond. Je me souviens qu’Iwami soke m’a montré les 7 seiho au kodachi pendant 20 minutes à la fin d’un keiko, un jeudi de 2002. Le samedi après-midi, nous sommes allés au dojo personnel d’Imaï soke. Juste avant d’arriver, nous faisions une halte pour aller aux toilettes et boire un peu, histoire de nous hydrater avant l’effort. Puis, au bord d’une route au milieu des rizières, Iwami soke a garé la voiture sur le côté d’un long mur. Je découvrais un ensemble de bâtiments bordé d’une enceinte et d’un fossé. En entrant par le grand portail, je passais par une cour donnant sur une ancienne maison de samouraï. Nous avons pris une légère collation puis direction dojo. À ma surprise, Iwami senseï me demanda de montrer les 7 seiho de kodachi qu’il m’avait montré deux jours auparavant. J’ai dû improviser un peu ! Malgré mes approximations, mon maître sembla satisfait. Imaï soke et lui enchainèrent pour mes seuls yeux une démonstration du Itto seiho. Ce que je perçus était extraordinaire. Face à face, tous deux engagèrent toute leur énergie. Bien sûr, leur forme était exemplaire mais au-delà, je vis deux expressions d’un engagement sans réserve, d’un don sincère, sans retenue. Aujourd’hui, je les vois encore par les yeux de l’esprit. Je les recherche au cœur de mes exercices.

Publicités

Une réflexion sur “Stage 8 janvier : Haritsuke

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s