Keiko en terre inconnue

Keiko Miyajima_Japon 2005_01Keiko à Itsukushima jinja. Bruno de Hogues © 2005

Tout le keiko tient en une difficulté. Il s’agit de s’avancer vers l’improbable, l’inattendu, l’inespéré.  Comme je m’avance vers le maître, je me mets au défi de la maîtrise. Je me projette dans la vision du maître, vers ce qu’il perçoit, dans ce qu’il comprends. Je le fais au moyen du sabre, par la force du courage, par la puissance de ma sincérité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s