Hier encore

Je découvre cette vidéo ce soir et, avec émotion, je retrouve des visages qui ont accompagné mes premiers pas dans la Hyoho Niten Ichi Ryu. La pratique du sabre est affaire de vies, celles qui nous ont transmis cet art, notre vie qui lui est dédiée, celles à qui nous passerons ce trésor.

Je revois des visages et j’entends le nom de ces maîtres et ces compagnons de dojo : Imaï soke, Iwami senseï, Kiyonaga senseï, Nagaoka senseï, Yoshihara senseï, Watkin senseï et d’autres encore. La seule manière de guérir de cette nostalgie est de revivre ces moments en prenant le sabre et de refaire les mouvements que ces compagnons et ces maîtres m’ont transmis. Ce sabre d’il y a 15 ans, je l’ai repris en main la semaine dernière.

DSCF9531

Hier encore, avec ce bokken à la main, j’entrais dans la Hyoho Niten Ichi Ryu et je prenais ma première leçon avec Imaï soke dans son dojo, à droite du grand portail. Aujourd’hui, j’ai 15 ans de plus, au moins, et je reprends ce même bokken.

L’aiguille est passé et le fil lui court après, sans fin.

Ces aventures, je les ai partagées avec mon ami Ricard.

¡ Salut…i força al canut !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s