Labourer le silence

DSCF8770M. Longo. Stage spécial Musashi Kenkyukaï, 9 octobre 2016. Photographie de Nguyen Thanh Thien © 2016

S’approcher du seiho revient à se rapprocher de l’exemple du senseï. Pratiquer est alors une marche, une longue marche, vers Musashi. C’est aujourd’hui que l’on marche pour demain et encore après. Il faut river ses yeux sur l’exemple inaudible, sur le don du geste démontré, sur le silence que l’élève doit labourer.

Publicités

Une réflexion sur “Labourer le silence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s