Étudier et transmettre

Les senseï aussi ont progressé !

Transmettre la technique au plus juste n’est pas grand chose si elle n’est pas soutenue par l’esprit d’étude.

Quand on enseigne, il faut à la fois étudier. Celui qui transmet sans se mettre à l’épreuve de l’étude, celui qui quitte l’esprit d’étude sous prétexte d’enseigner, celui qui utilise quelque raison que ce soit pour oublier l’exigence de l’étude, celui-là oublie l’essentiel pour lui-même et pour celui qui reçoit.

Pour cela, j’étudie d’abord et ensuite vient l’exigence de transmettre.

Alors, oui, les senseï espèrent avoir progressé !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s