Toujours plus d’exigence

IMG_8537
Keiko au Rioumajou, Hautes-Pyrénées. A l’écoute des consignes du senseï. Stéphanie Frangville © 2015

Dans un précédent article j’abordais l’exigence dont faisait preuve Nguyen Thanh Thiên senseï.
Lors du dernier keiko, par ses directives et la précision de l’orientation qu’il nous donnait, le senseï nous a rappelé qu’il ne s’agissait pas seulement de son exigence mais aussi de celle que nous devions avoir. Si nous voulons progresser sur la Voie du sabre, il s’agit pour chacun d’entre nous d’être exigeants avec nous même sur de nombreux points pour nous forger un corps et un mental aptes à intégrer l’enseignement de notre koryu.
C’est une discipline de tous les instants, immédiatement visible pendant le keiko, mais qui s’applique également hors du dojo dans notre comportement qui se doit d’être digne et respectueux.

Yanick Porchet

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s