Marcher sur un trésor

kenkyukaidourdan-2016-04-02
Keiko au Parc Rouillon à Dourdan, en prêtant attention au déplacement. Yanick Porchet © 2016

Lors de ma dernière leçon, Nguyen Thanh Thien senseï nous rappelait que la marche et le travail des orteils étaient essentiels, ces éléments sont des fondamentaux, des secrets de notre école.

Le meilleur moyen de garder un secret est de le révéler dès le départ.

Nguyen senseï

En effet, la manière de se déplacer fait partie du tout premier cours, et c’est pourtant quelque chose qu’il est facile de mettre de côté lorsqu’on aborde les techniques proprement dites. Pourtant ce travail des orteils est un véritable trésor, c’est une particularité de la Hyoho Niten Ichi Ryu qu’il nous faut constamment rendre présente dans notre pratique.

Yanick Porchet

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s