Valérie de Berardinis et ses élèves

Cotonou_ValdeBerStage à l’École internationale de Théâtre de Cotonou, Bénin. 2016 © Frédéric Cadoux

Il faut toujours fêter une première fois.

Une 1ère fois pour Valérie de Berardinis qui, d’un lieu d’enseignement dit nomade dans le 11e arrondissement de Paris, se trouve à faire son 1er cours à l’École internationale de Théâtre de Cotonou, au Bénin, nommé d’ailleurs « Atelier nomade » !

Une 1ère fois pour les élèves du Bénin et par conséquent d’Afrique qui reçoivent l’enseignement de notre koryu.

Une 1ère fois pour notre koryu qui voit l’enseignement de Miyamoto Musashi atteindre le coeur du public africain.

Une 1ère fois pour moi, l’enseignant de Valérie de Berardinis, qui voit une de ses élèves s’envoler vers un autre continent, avec courage et joie.

Une 1ère fois pour nos maîtres, Kajiya soke, Iwami soke, Imaï soke et tant d’autres jusqu’à Musashi senseï lui-même, pour qui l’enseignement de Niten Ichi Ryu est pour le Monde entier.

Une 1ère fois pour l’École internationale de Théâtre de Cotonou et pour M. Dine Alougbine, Directeur artistique de l’Atelier Nomade/EITB, que nous remercions pour son invitation.

Et une 1ère fois pour Fred !

À ton retour, Valérie, champagne !

Nguyen Thanh Thien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s