L’oeil du chasseur

White-breasted NuthatchChokodo, la Voie droite. Salman © 2015

Le petit sabre est adapté aux endroits étroits ou bien lorsque le corps de l’adversaire est proche. Le sabre convient en toute circonstance. La hallebarde est moins adaptée que la lance aux champs de bataille. La lance peut y prendre l’initiative mais la hallebarde y est souvent dominée. Ainsi dans le cas de deux adversaires de même force le lancier dominera légèrement le hallebardier. Mais le lancier et le hallebardier sont peu efficaces dans les endroits étroits. Ils n’ont pas non plus grande efficacité dans les batailles au corps à corps. Lances et hallebardes ne peuvent servir que sur les champs de batailles, où elles ont leur importance.

Extrait du Gorin no Sho, Miyamoto Musashi

Commentaire : Souvent, nous optons pour telle hallebarde ou telle lance, satisfaisant nos goûts ou répondant à nos aptitudes. Musashi nous rappelle que le choix des armes est avant tout dicté par le lieu et le type de combat. Il garde en tête la nécessité de vivre et de survivre. Le reste en découle. En cela, il possède l’esprit de l’oiseau chasseur.

Nguyen Thanh Thiên
PAR_7411

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s