La technique est secondaire

PAR_2341
Statue commémorative du duel de Miyamoto Musashi contre Sasaki Kojiro illustrant l’énergie déployée par le fondateur de notre école. Photographie de Nguyen Thanh Thiên © 2015

A chaque fois que nous pratiquons, nous nous efforçons de faire en sorte que notre technique soit la mieux possible, nous mettons tout en œuvre pour réaliser des gestes précis.
Il ne faut toutefois pas perdre de vue que cette précision dans le mouvement est secondaire, elle est même inutile si nous n’accomplissons pas le geste avec énergie et sincérité. La sentence écrite sur la stèle dédiée à Miyamoto Musashi à Kokura résume bien cet esprit de notre école : Seishin Chokodo, cœur sincère, voie droite.
Comme je la comprends, cette maxime peut signifier que ce qui est important dans notre pratique, c’est l’énergie que nous y mettons, nous devons agir avec l’esprit de trancher, telle que ça nous est enseigné à nous, et depuis des années avec les générations successives des soke.

Yanick Porchet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s