Elémentaire, mon cher…

J’ai divisé cet ouvrage en cinq chapitres : Terre, Eau, Vent et Vide dans le but d’exposer séparément les caractéristiques propres à chaque sujet.

Extrait du Gorin no Sho, Miyamoto Musashi

Commentaire : Musashi met en ordre sa pensée du sabre. Il recourt à une classification par éléments. Lorsqu’il pratique, il répond aux situations et distingue ses propres réponses. Le seiho est alors un jeu de question-réponse qui est façonné par les circonstances ; il est la stance. En signalant les éléments qu’il retrouve tout au long de son exercice du sabre, Musashi créé une perspective nouvelle. Il offre un abord particulier à son enseignement. Il signe ainsi son cheminement vers l’élémentaire. Il ouvre son chemin.

Nguyen Thanh Thiên

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s