Apprendre avec le corps

Notre mode de pensée occidental fait que nous avons tendance à vouloir mentaliser tous les apprentissages, nous passons par une réflexion plus ou moins profonde. Pourtant, dans notre école de sabre il faut mettre de côté cette habitude. On ne parle pas, on n’imagine pas, on ne réfléchit pas, mais on agit. Qu’importe que notre geste ne soit pas parfait, du moment que le mouvement est réalisé avec sincérité, c’est notre corps qui apprend de la sorte, pas notre tête.

DSCN0291

Pas de question, juste de la pratique, des gestes corrigés par le sensei. Photographie d’Angélique Porchet © 2015

Yanick Porchet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s