Ouverture d’un groupe d’étude au Jardin des Plantes, au Muséum National d’Histoire Naturelle

unnamed
Kobokumeigekizu, un tableau de Musashi figurant un pie-grièche bucéphale et ses proies

Miyamoto Musashi a parcouru de multiples voies, des arts et de la nature. Maître d’arts martiaux, peintre, écrivain, il fut également un concepteur de jardins et l’un des plus grands artistes animaliers de son époque. Ses tableaux prouvent le temps considérable qu’il a passé à observer les animaux et les plantes.

Comme un écho à cette facette naturaliste de sa vie, un groupe d’étude du sabre vient d’ouvrir au sein du Muséum National d’Histoire Naturelle, au Jardin des Plantes de Paris.

Le groupe d’étude est composé d’employés de cet établissement, pratiquant au sein de la section d’arts martiaux japonais de leur association sportive d’entreprise. A l’heure du déjeuner, les élèves se retrouvent pour pratiquer ensemble le sabre, avant de retourner ensuite au travail !

 Alexis Martin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s