Frappe, frappe, frappe

6. La façon correcte de s’asseoir dans le dojo est la position en seiza. Mais si vous êtes blessé au genou, vous pouvez vous asseoir en tailleur. Vous devez être disponible à chaque instant. Extrait de notre Reishiki

La blessure en arts martiaux possède une qualité particulière : elle n’est jamais fortuite, elle est construite. De même qu’une fissure dans une façade révèle un défaut dans la construction d’un édifice, pareillement, une faiblesse dans la position du corps aboutit à une rupture d’un muscle, d’une articulation ou d’un os. L’étude de l’art du sabre passe par la meilleure utilisation du corps, par sa connaissance approfondie, par une attention au véhicule merveilleux qu’il est.

Il y a une façon correcte de marcher, de bouger, de s’allonger, et de ne pas marcher, de ne pas bouger, de ne pas s’allonger. Correcte signifie ici qui ne lèse pas, qui ne blesse pas, qui n’endommage en rien. Pour cela, nous observons nos anciens qui ont su préserver leur corps au travers d’années de pratiques.

Lorsqu’on frappe le sol du pied, ce n’est pas le sol qui cèdera. Comprendre le bon usage de l’énergie et l’orienter vers un renforcement du corps sont deux parts importantes de l’étude, deux parts seulement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s