Mise en actes, mise en formes

5. Pour inviter un partenaire et après avoir pratiqué avec lui, saluez-le formellement : le salut est en soi un enseignement. Extrait de notre Reishiki

La mise en actes est l’essentiel de l’étude des arts martiaux. Nous saluons le partenaire avant et après cette mise en actes. Le rei, le salut, entoure cet essentiel qui suit l’examen de l’exemple du maître. Là encore, nous saluons avant et après. Le rei est la mise en formes de la réception de l’enseignement. Il en pose les limites et lui donne un début, une fin, une durée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s