Une petite musique

4. Le cours commence et se termine par une cérémonie formelle. Il est essentiel d’être à l’heure pour y participer ; mais si vous arrivez en retard, vous devez attendre jusqu’à ce que l’enseignant vous fasse signe de vous joindre au cours. Extrait de notre Reishiki

Connaître le bon moment est une clé de l’art du sabre. Il en constitue une manière d’essence. Si vous le ratez, alors le maître saura vous l’indiquer.

Pour se préparer à saisir l’instant qui vient comme pour celui qui va, la cérémonie est l’approche antique. Elle crée une musique qui entraine vers ce moment magique où le possible advient.

J’arrive au dojo comme je me présente devant la montagne à gravir, en observant le sommet et en consolidant ma résolution.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s