Une vie de pratique

« Une vie de pratique m’a permis de saisir la différence entre la technique (jutsu) et la Voie (do). »
Imai soke, 10e successeur de Musashi

Je comprends cette parole comme le fait de commencer les arts martiaux par la technique, jutsu, et après une vie d’efforts et de bons conseils, parvenir à la Voie, do. L’élève qui commence la pratique d’un do doit de toute façon passer par la case jutsu. Avec le temps qui nous murit, avec de l’obstination et de la chance, il parvient un jour à la porte de la Voie. Il ne suffit pas de s’inscrire à un cours pour pouvoir dire « je connais la voie ».

Il nous faut parcourir les étapes que nos devanciers ont parcouru :

« A quinze ans, je résolus d’apprendre. A trente ans, j’étais debout dans la voie.
A quarante ans, je n’éprouvais plus aucun doute.
A cinquante ans, je connaissais le décret du ciel.
A soixante ans, j’avais une oreille parfaitement accordée.
A soixante-dix ans, j’agissais selon mon cœur, sans pour autant transgresser aucune règle. »

Le do commence par le jutsu. Le jutsu avance vers le do.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s