Maîtrise exige

Parvenir à sortir du conflit sans renonciation nécessite des années à discipliner son corps, ses sentiments et ses pensées. On ne peut se contenter de lire et comprendre. Les arts martiaux tels que je les comprends, ceux dont nous héritons des maîtres passés, proposent concrètement d’« entrer dans le conflit, de s’y maintenir et d’en sortir » en préservant l’essentiel, hier l’homme et aujourd’hui l’humain. Si tous peuvent commencer leur étude, peu nombreux sont les élèves qui, depuis le fondateur de chaque école de sabre, ont su  goûter à l’enseignement dans toute son étendue et sa profondeur. La maîtrise exige son pesant de sueur et de peine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s