Le fonctionnement d’une koryu, extrait de Wikipedia

Hyoho Niten Ichi Ryu est considérée par la Nihon Kobudo Kyokai (Association des Kobudo Japonais) comme la branche maîtresse des différentes écoles se réclamant de l’enseignement de Miyamoto Musashi au Japon. Elle fonctionne sur le modèle des koryu. Un enseignement koryu diffère de celui des gendaï budo dans la mesure où :

  1. un grand-maître reçoit de la génération précédente et transmet à la génération suivante l’intégralité de l’enseignement
  2. le grand-maître seul connaît l’intégralité de l’enseignement et les conditions qui permettent sa transmission
  3. le grand-maître seul peut décerner une autorisation à enseigner qui correspond aux titres de menkyo et menkyo kaiden ou bien une délégation à partager ses connaissances pour les dojos à l’étranger (Europe, Amérique du Nord)
  4. toute autre personne qui proclamerait une interprétation libre s’opposerait à la réalité d’une koryu, à savoir que l’interprétation naît d’une connaissance réelle de l’enseignement et cette connaissance est authentifiée par le grand-maître précédent
  5. toute activité d’enseignement qui ne se réfèrerait pas nominativement et directement au grand-maître de la Hyoho Niten Ichi Ryu en la personne du 11e successeur, Iwami soke, ou au grand-maître d’une branche secondaire de la lignée de transmission serait considérée comme extérieure à la réalité des koryu et du kenjutsu

Iwami soke a désigné des Responsables par pays.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s