Nous apprenons à défendre la vie

La pratique du sabre n’est qu’un vecteur de cette Voie. En aucun cas l’unique moyen de pratiquer. Par la pratique, j’ai compris cela. Dans le Niten Ichi Ryu, nous n’apprenons donc pas le sabre, ni le moyen de tuer. Nous apprenons à défendre la vie et à donner la notre pour y arriver. Quel qu’en soit le vecteur, y compris le sabre.

Publicités

2 réflexions sur “Nous apprenons à défendre la vie

  1. Saint Mézard

    Bonjour Sensei,
    votre réflexion me fait penser à un extrait d’un ouvrage de Tamura Sensei: » Quelqu’un qui peut utiliser aussi bien satsu jinto que katsu jin ken, qui peut donc tuer si nécessaire (et si l’on ne possède pas cette faculté katsu jin ken ne signifie rien) connaît le véritable sens d’amour qui fait le bushi. »
    Bonne journée.
    Hervé Saint Mézard

  2. Bonjour,
    Ce texte est celui d’un de mes élèves.
    Merci pour votre rappel de Tamura senseï qui donne à réfléchir.
    J’aime à m’enrichir de la profondeur du budo et de celle de ses adeptes.
    Au plaisir de nous revoir
    Nguyen Thanh Thiên

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s