Une vie de pratique m’a permis de saisir la différence entre la technique (jutsu) et la Voie (do)

José Carmona : Imai sensei , durant plus de sept décennies vous vous êtes consacré à la voie du budo (arts martiaux). Quelle a été votre conception de l’art du sabre pendant toutes ces années ?

Imai senseï : Une vie de pratique m’a permis de saisir la différence entre la technique (jutsu) et la Voie (do) . Le ken-jutsu (technique du sabre) nous apprend comment pratiquer, comment combattre. Il ne s’agit pas seulement de mouvements ou de stratégie, mais aussi de l’attitude mentale, de l’implication de la réflexion et du cœur dans l’action. Bien que j’aie débuté très jeune, vers douze-treize ans, l’étude du kendo , je dois avouer que je n’en ai réalisé l’esprit que fort tard, à soixante-dix ans ! Avant cela, je bataillais avec fougue remportant des victoires qui me laiss aient dans un état d’épuisement. Lorsque la compréhension se fit en moi, ma perception de l’adversaire changea complètement : Je ne ressentais plus désormais sa force, sa taille, son poids ou sa jeunesse, il n’y avait plus d’opposition, seulement une sensation de légèreté… La véritable « Voie de l’épée », le kendo , n’est pas une technique de combat mais un moyen d’unification avec les hommes et la divinité. C’est une pratique spirituelle, une voie de l’humanité.

(…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s