Keiko avec Iwami soke dans son dojo privé 3

Keiko Yokoshiro_57Nguyen Thanh Thien et Iwami soke. Photographie de Bruno de Hogues © 2005

S’entraîner avec Iwami soke est exceptionnel. Apprendre d’un tel maître des techniques nouvelles est enthousiasmant mais aussi désespérant tant on voit la distance à parcourir ! Répondre à l’exigence du senseï nécessite ce courage de ne pas se donner des excuses ni s’apitoyer sur les difficultés. Dans le keiko, entraînement, il n’y a pas d’explication : on regarde, on sent, on fait. Et on répète !

Sassen étape 3, Kodachi seiho, Hyoho Niten Ichi Ryu Kenjutsu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s